02 mars 2012

LE BRANZAIS à Pénestin

"Le Branzais" se situe sur la côte Nord de Pénestin, en bordure de Vilaine, à mi-chemin entre le bourg de Pénestin et le village de Tréhiguier. On retrouve la trace de ce lieu-dit sur des actes notariés du 17e Siècle avec l'orthographe Branzay. Il apparait en 1834 sur le cadastre napoléonien sous l'orthographe Bronzay.    L'une des hypothèses pour expliquer ce toponyme serait de le traduire par le vieux breton avec l'association de "bran" ("bren") qui désigne une colline boisée, et de "scau" ou "sceu" ("skav") qui... [Lire la suite]
Posté par penestinpiriac à 10:27 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

29 février 2012

Toponymes de Piriac SUR LA CARTE DE CASSINI

Nous avons choisi de travailler, en premier lieu, sur les toponymes littoraux de Piriac qui  apparaissent sur la carte de Cassini ci-jointe. Mais qu'elle est l'origine de cette carte ? Cette carte a été établie à partir des données du cadastre de 1825. Certaines appellations ou orthographes de lieux ont changé au cours du temps. Certaines roches n'existent peut-être plus. La carte de Cassini, ou carte de l'Académie, doit son nom aux quatre générations de savants qui contribuèrent à l'établir de père en fils au 18e siècle. Si la... [Lire la suite]
Posté par penestinpiriac à 16:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
27 janvier 2012

Bilan de la 1ère exposition itinérante

Ce début d'année est l'occasion pour notre groupe de réflexion sur les toponymes de vous présenter nos meilleurs voeux pour 2012, mais aussi de faire un bilan de la 1ère exposition itinérante sur les toponymes littoraux de Pénestin, Piriac-sur-Mer, et Mesquer, qui a eu lieu entre le mois d'aout et le mois d'octobre 2011. Le bilan est très satisfaisant pour une première, puisqu'environ 800 personnes ont pu découvrir l'origine des noms de lieux de ces communes de la presqu'île de Guérande. Les réactions ont été positives dans la... [Lire la suite]
Posté par penestinpiriac à 12:08 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
19 janvier 2012

LES CORPS DE GARDE DE PIRIAC

Il en existait  tout le long du littoral breton de ces bâtisses massives à la structure renforcée. Les murs ont une épaisseur de un mètre et une voûte de pierre double la couverture d’ardoise. Ces bâtiments étaient destinés à abriter les milices garde-côtes, corps recruté parmi les  habitants non inscrits maritimes, qui servaient sous les ordres de Monsieur de TOURNEMINE, baron de CAMPZILLON Leur mission était d’assurer la surveillance et la défense efficace de nos rivages ou prévenir d’un débarquement éventuel des ... [Lire la suite]
Posté par penestinpiriac à 19:21 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
16 janvier 2012

LOSCOLO à Pénestin

Des feux sur la plage ? En moyen breton (nom donné à la langue bretonne écrite de la fin du 11e Siècle à la première partie du 17e Siècle), « losk » signifie « brûlé » ou « état d’une chose qui brûle », au sens de feu fixe, et « koll », le coudrier qui donne « kollo » au pluriel. Faut-il voir dans cette appellation une allusion aux feux que les habitants de Pénestin, jadis, auraient allumés sur la côte, pour provoquer des naufrages et ainsi récupérer les marchandises des... [Lire la suite]
Posté par penestinpiriac à 16:17 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
16 décembre 2011

PEN ARAN à Piriac

Diverses interprétations souvent fantaisistes se sont succédées :   1 – LE CAP DES HARANGUES : Ainsi Edouard Richer voyait dans « hareng » le français « harangue » et traduisait ainsi PEN ARAN en «  cap des harangues ». Richer et ses continuateurs justifiaient cette interprétation en expliquant avec le plus grand sérieux que les druides venaient en ce lieu déclamer des exhortations ( des harangues) au peuple.   2 – LE POISSON appelé HARENG   Enfin Gustave Blanchard reprend... [Lire la suite]
Posté par penestinpiriac à 11:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

12 décembre 2011

MESQUER : nouvelle hypothèse

Un grand merci à tous les visiteurs de l’exposition «Toponymie» qui s’est tenue à la maison du patrimoine de Mesquer, fin octobre 2011. Cette exposition faisait le point sur les recherches menées à Mesquer, Piriac et Penestin, par notre groupe de «toponymistes amateurs».Les remarques notées sur le livre d’or par les visiteurs de l’exposition et les suggestions transmises directement sur notre site internet nous ont incités à approfondir nos recherches sur l’origine de «Mesquer». En effet dans un article précédent, nous citions... [Lire la suite]
Posté par penestinpiriac à 16:51 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
10 novembre 2011

LES LEHNS de Piriac

Ce mot breton représente un lieu humide et saumâtre, marais ou simple mare plus ou moins en communication avec la mer. A Piriac, sur les documents anciens on  relevait : - le lehn de Porh er Steir, celui de Pot au Loup, celui de Saint-Michel ( place du lehn, ), celui de Pen ar ran, du Pado, de Lérat, de Port Nabé. Tous ces lehns étaient alimentés par des ruisseaux et tous en communication avec la mer à marée haute, à l’exception de celui de Pen Aran à moins que son niveau n’ait été relevé par la mine d’étain. La plus... [Lire la suite]
Posté par penestinpiriac à 11:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 novembre 2011

KERFAHLER à Pénestin

Le toponyme Kerfalher est intéressant, puisqu’il renvoie peut être au mode de subsistance, au métier des habitants de ce hameau. En effet, ce nom pourrait venir du moyen breton « falc’her » qui veut dire faucheur, moissonneur, et du vieux breton « falz », la faucille, Ker signifiant le village en breton moderne. Le « village des faucheurs » a, comme de nombreux villages pénestinois, longtemps eu une vocation agricole très marquée, puisqu’il y a quelques années encore, seules quelques maison existaient sur son territoire,... [Lire la suite]
Posté par penestinpiriac à 14:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
29 août 2011

MESQUER: plusieurs étymologies possibles

  Pour agrandir veuillez cliquer ci-dessous: Carte Cotière de Mesquer                   L'office de la langue bretonne traduit Mesquer par Mesker, dont la signification peut sembler évidente : le village du Mès, du nom du ruisseau, le Mès, et Ker, le village. Toutefois, on peut se demander pourquoi le terme « Ker » est placé en suffixe alors qu'en breton, les noms de villages s'écrivent avec « Ker » en préfixe. L'office de la langue bretonne indique... [Lire la suite]
Posté par penestinpiriac à 15:51 - - Commentaires [1] - Permalien [#]