La rue neuve n’existant pas encore, Castel Rado communiquait avec le bourg que par une «  échappée » c"est la seule explication plausible que nous ayons.

le Castel Rado (1626), situé au n° 2 rue Neuve. Propriété au XVIIème siècle du chevalier Rado du Matz ; vieille noblesse bretonne.

, la mansarde du Castel Rado situé du côté de la petit ruelle est surmontéé d'un saumon et  d'une équerre emblème d'une loge maçonnique car dès 1774, une loge "La parfaite Fraternité" existait au Croisic Jean Rado de Launay en était membre. 

castel rado photo 1

 

 Michel Garnier précise :  Cette demeure était la résidence de la famille Rado du Matz de Saint-Guédas, issue de Caden dans le Morbihan. Par les femmes d'origine piriacaise, elle était apparentée aux Eudo de Keroman dont le représentant le plus connu pour avoir participé au financement final de la jetée ( le mole) fut Jean Antoine, gendarme de la garde du roi, décédé en 1787.