La pointe du Castelli à Piriac est, avec la pointe du Croisic, l’extrème avancée à l’ouest du département.

pointe du castelli

 

 

Le nom de «  castelli » ne vient pas du latin mais du breton « Kastellik » ou « castellic » , le petit château, donné à cet éperon de mer et prononcé Castelli tout comme « piria » à l’époque et jusqu’en 1900.

Mais ce nom ne semble remonter qu’au 15e ou au 16e siècle. Il serait alors contemporain  du château de Kerjean ( Kastel Pyriac ou château Pyriac sur les cartes d’époque.

 

Mais avant de porter ce nom, la pointe c’était Pen Kiriak

Nom d’origine très indiscutable et transcrit sans latinisation dans le cartulaire de Redon aux 10e et 11e siècle sous des variantes proches :

PENKIRIAK PENKERIAK PENHERIAC  PEN CERIAC PEN HERIAC  PEN KERAC PIHIRYAT ( variante reprise au 16e siécle pour designer la paroisse.  En 1625 on relevait un PITIERAC pour nommer la paroisse.  Aula cariaca, quiriaca quiriac Guiriac  ne s’applique qu’au château. 

sémaphore ancien (2)