Quittons les plages et les rochers et revenons sur la terre ferme pour explorer les noms des villages et des hameaux...

Les Cassini, astronomes et géographes dont l’objectif fut de « mesurer le Royaume, c’est-à-dire déterminer le nombre innombrable de bourgs, villes et villages semés dans toute son étendue ... de représenter ce qui est immuable dans le paysage» sont les auteurs de cette immense réalisation et deux siècles plus tard, la comparaison avec l’actuelle « Carte de France » confirmera la réussite de cette entreprise.

la planche 159 de la carte Cassini levée en 1787 donne un aperçu du secteur géographique de Mesquer en cette fin du XVIII ème siècle et donne l’emplacement de 31 villages, des moulins de la lande, du bourg et de Beaulieu et de 4 autres lieux la Cure, Becdelièvre, La Noé, la Justice. 

Vers 1820, le cadastre napoléonien complètera ces informations. Les recensements depuis la révolution permettent d’évaluer l’importance et l’évolution démographique de ces villages.

En 1911, Georges Tattevin, auteur d’une «Monographie de la commune de Mesquer» recensait lui«39 lieux habités se répartissant en 24 villages, fermes et métairies et 7 maisons isolées...en 1845, il y avait 45 lieux habités».

Comme on peut le constater, le nombre des villages a évolué au cours des siècles et notre recherche portera sur l’origine et l’évolution des noms des villages existants actuellement.